Sur les ailes de la lumière, Ferrante Ferranti
samedi 22 septembre 2007

Ferrante FERRANTI

Né en 1960 en Algérie d’une mère sarde et d’un père sicilien. À partir de 1978, premières photographies et premiers voyages en Italie, Grèce, Turquie, Egypte. Architecte diplômé à Paris en 1985 avec une étude sur théâtres et scénographie à l’époque baroque. Vit à Paris, où il réalise des portraits d’écrivains pour l’agence Opale.

Auteur de Lire la photographie, collection L’œil instruit, éditions Bréal, 2003, et de L’esprit des ruines, éditions du Chêne, 2005

Il a élaboré, avec une présentation de Dominique Fernandez, Le Musée Idéal de Stendhal, Stock, 1995 Le Musée d’Émile Zola, Stock, 1997

Ouvrages publiés : avec des textes de Dominique Fernandez : Ailes de lumière, François Bourin, 1989 Le banquet des anges, L’Europe Baroque de Rome à Prague, Plon, 1984 La perle et le croissant, L’Europe Baroque de Naples à Saint-Petersbourg, Plon Terre Humaine, 1995 Le voyage d’Italie, dictionnaire amoureux, Plon, 1998

Le radeau de la Gorgone, promenades en Sicile, Grasset, 1988 L’or des tropiques, promenades dans le Portugal et le Brésil baroques, Grasset, 1993 Rhapsodie roumaine, Grasset, 1998 Mère Méditerranée, Grasset, 2000 Menton, Grasset, 2000

Séville, Stock, 1992 Prague et la Bohême, Stock, 1994 Saint-Pétersbourg, Stock, 1996 Palerme et la Sicile, Stock, 1998 Bolivie, Stock, 1999 Syrie, Stock, 2002 Rome, Editions Philippe Rey, 2004 Sicile, Imprimerie Nationale, 2006

Errances solaires, Stock, 2000

avec un texte de Giovanni Careri : Baroques, Citadelles et Mazenod, 2002

avec un texte de Andrei Makine : Saint-Pétersbourg, Le Chêne, 2002

avec un texte de Patrick Straumann : L’Aleijadinho "le lépreux constructeur de cathédrales", Chandeigne, 2005

en collaboration avec frère Philippe Markiewicz : Les Pierres Vivantes, l’église revisitée, Editions Philippe Rey, 2005

Expositions personnelles sur ses thèmes de prédilection : Baroques ; Sicilitude ; Ailes de lumière ; Eros solaire ; Itinerrances ; Les Chemins du Nouveau Monde ; Mémoires en ruines ; Résonances ... à Paris (Galerie Agathe Gaillard, Institut culturel italien), Ambronay, Arles, Bordeaux, Cannes, Menton, Montpellier, Nancy, Nice, Perpignan, Sarrebourg, Saint-Malo, Strasbourg, Tarbes, Toulouse... dans les Galeries-Photo de la FNAC (en France, Belgique et Espagne, au Brésil), en Italie, Espagne, Allemagne, Roumanie, Syrie, Inde et Bolivie, au Portugal, au Salvador, au Brésil et au Mexique, à Oslo, Saint-Pétersbourg, Vilnius, Prague, Budapest, Zagreb, Tunis, Antigua (Guatemala), Panama, San Jose (Costa Rica) et Montevideo.

Exposition de 15 artistes italiens de Paris (Paris : Musée de la SEITA, Centre Georges Pompidou, 1992 ; Musée de Metz, 1993 ; Musée de Chambéry, 1994).

Photographe de l’exposition Brésil Baroque, entre ciel et terre, au Petit Palais à Paris, du 2 novembre 1999 au 6 février 2000.

Témoignage de l’expo alors au Guatemala :

El fotógrafo Ferrante Ferranti señaló que no hay un método para leer una fotografia que cada quien lo lee de forma diferente. Ferranti documenta a través de sus imágenes un mundo en continuo movimiento y en proceso de desaparición. El nos muestra sus Barrocos de América. Son Barrocos con “s” por la existencia de diferentes barrocos en America. Entendido como los diferentes aspectos de la historia en un encuentro de culturas : la española, indigena, negra entre otras. El como extranjero utiliza como referente visual la literatura. Habló asimismo de la Resonancia de las imagenes : Eco : que libera su dimension poética y musical, que permanece en nuestra mente. Tambien expresó que existen 3 aspectos importantes a la hora de crear una imagen : la materia a fotografiar, la imaginación del creador y el creador en si mismo. El fotógrafo libera su fuerza creadora al tomar una fotografia. La anticipación de los hechos que se desean fotografiar juegan un papel preponderante a la hora de tomar una fotografia. Expresó que las imágenes existen sin los fotógrafos en nuestra mente. Por ello es tan importante tener paciencia y esperar el momento adecuado para apretar el disparador. Ferrante en sus Barrocos nos permite un recorrido por la arquitectura y las personas de America donde el sincretismo de culturas en su imaginaria fotográfica está presente.

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message