NOUS CONTACTER

ARTE MARE

Espace Sant’Angelo

Maison des associations

Bureau 202

Rue Sant’ Angelo

20200 Bastia

Tél : 04 95 58 85 50

Port : 06 76 72 13 73

Mail : arte.mare@wanadoo.fr

L’adresse du site a changé également :

www.arte-mare.eu


Statistiques des visites :
443 aujourd'hui
616 hier
1780923 depuis le début
Brèves
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’are Mare (19h30, 20h, 20h 30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 07 87 76 56 86

 
Le nouveau site du festival
jeudi 21 juillet

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Les mauvais sujets
samedi 7 mai

PRIX DU LIVRE CORSE.


1768. Bastia retient son souffle. La cité marchande s’est lassée du parfum de la poudre et du bruit des canons. La guerre contrarie le commerce. Un récit mené tambour battant au rythme des aventures militaires et galantes de jeunes gens entraînés par l’accélération de l’histoire. Le deuxième roman de Michèle Corrotti et Philippe Peretti après Petite Italie. Editions Alain Piazzola. Couverture Edith Guidoni.

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Facebook
dimanche 13 septembre
Découvrez en avant-première la programmation du festival sur la page Facebook Arte Mare récompense cinéma/tv
 
Articles publiés dans cette rubrique
samedi 8 novembre 2014
Christophe Bourseiller vous invite...
POLITIQUEMENT VÔTRE
Avouons-le : j’ai pris conscience il y a fort longtemps d’une évidence limpide et trop occultée : tout art est politique. Adieu, poètes solitaires, créateurs distraits et ciseleurs de formes éternelles, résistant aux ravages du temps... Les créateurs vivent dans une société, ils se montrent tributaires de la censure, de l’actualité, de la répression, des révolutions...
Et le cinéma ? Il est, plus que tout autre, ancré dans son époque et s’affirme comme un formidable transmetteur des passions, des séismes, des ébranlements de l’Histoire.
Il était donc logique, qu’un festival aussi exigeant (...)

lire la suite de l'article
mercredi 29 octobre 2014
Auto-portrait d’un autre
François Marchisio
Le Festival 2013 m’avait laissé égaré dans une campagne freudienne et je me réveille dans un hémicycle où règne la confusion des débats politiques. L’homme à la tribune énonce ses certitudes avec l’aplomb de la contradiction. Il est réversible, double je.
C’est un homme politique, voire un animal politique et il a en face de lui des fauves qu’il lui faudra dompter. C’est pourquoi il va d’abord les appeler « mes chers amis ».
Mais, c’est Un homme d’état, un caïman qui prend Le mors aux dents pour faire Main basse sur une île. Avec beaucoup de Diplomatie cela peut donner Des lendemains qui chantent (...)

lire la suite de l'article
dimanche 26 octobre 2014
Politiquement Vôtre
La séance de 9h
Suivie d’une discussion
Monsieur Smith au Sénat (Mr. Smith Goes to Washington) (1939) de Frank Capra
Afin de continuer à mener tranquillement leurs louches opérations, Jim Taylor, un magnat qui contrôle un groupe de presse, et le sénateur Joseph Harrison Paine, un ténor politique, font élire au Sénat le jeune et innocent Jefferson Smith, passionnément dévoué au groupe de boy-scouts qu’il dirige et aux valeurs de la démocratie américaine.
Francesco Rosario Capra vient au monde en 1897, à Palerme en Sicile dans une famille paysanne qui émigre six ans plus tard aux États-Unis. Et c’est lui qui, devenu cinéaste, offrira à sa (...)

lire la suite de l'article
jeudi 23 octobre 2014
Un invité d’honneur
Volker Schlöndorff
De nationalité allemande, Volker Schlöndorff s’installe en France à l’adolescence. Après le lycée Henri IV, il obtient des diplômes de sciences politiques et de philosophie. Au cinéma, il fait ses armes en officiant comme assistant-réalisateur de Jean-Pierre Melville (Leon Morin, prêtre,1961), Alain Resnais (L’ Annee dernière à Marienbad, 1961) et Louis Malle (Le Feu follet, 1963).
Il rentre en Allemagne en 1964 et réalise en 1966 son premier long métrage, Les Désarrois de l’élève Toerless, inspiré d’un roman de Musil. Le film est très remarqué à Cannes où il obtient le Prix de la critique. Suivent (...)

lire la suite de l'article
mercredi 9 juillet 2014
Les grandes lignes
ARTE MARE FESTIVALE DI U FILMU E DI L’ARTE MÉDITERRANEI 32e édition Arte Mare, politiquement vôtre Du 15 au 22 novembre 2014
Programme provisoire (sous réserve)
Comme elle était jolie, la politique quand, d’un pas altier, elle arpentait l’agora, retroussant un peu sa robe. On se l’imagine volontiers sous les traits d’Athéna, patronne de la Cité, à une époque où la Grèce était l’orgueil du monde et avait tout inventé. Qu’il était grand le politique, lorsque vaincu, il s’ouvrait le ventre, comme Caton déchirant ses entrailles. Hélas trois fois, aujourd’hui décrié(e), vilipendé(e) le politique Politikos, cadre (...)

lire la suite de l'article