Brèves
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’Arte Mare (19h30, 20h30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 06 76 31 93 69

ou en cas de nécessité

04 95 58 85 50

arte.mare@wanadoo.fr

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Facebook
dimanche 13 septembre
Découvrez en avant-première la programmation du festival sur la page Facebook Arte Mare récompense cinéma/tv
 
Arte Mare remercie ses partenaires
samedi 2 novembre

Ville de Bastia

Collectivité Territoriale de Corse

Conseil Général de la Haute Corse

Agence du Tourisme de la Corse

Outil Culturel et Technique de la CTC

Office du Tourisme de Bastia et de son agglomération, la CAB

AIR FRANCE

CCAS

Caisse des Dépôts et Consignations

AIR CORSICA

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

L’ODARC

Agence Negroni Bastia

Communauté de commune des Cinque Pieve

Communauté de commune du Cap Corse

Communauté de commune du Nebbiu

Communauté de commune de la Conca d’Or

Communauté de commune du Sud Corse

Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien

CDC

CCI de Bastia

CCAS-CMCAS de Corse

MGEN

Negroni voyages

Caisse des Dépôts et Consignations

OSCARO.COM

LA SOCIETE GENERALE

Centre culturel L’Alb’Oru

Le Théâtre municipal de Bastia

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

Corse Matin

Corse net infos

Demeures Corses

Cuisinella

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

L’IRA de Bastia

L’ODARC

Géant Casino

Leroy Merlin

Mercedes-Benz

Gloria Maris-Aquadea

Librairie Album

Union des commerçants

Aéroport de bastia

Consulat du Maroc

Ava Basta

MC4 Distribution

Decipro

Le clos Lucciardi

La route des sens/Stada di i sensu

Best Western Corsica Hôtel Bastia

SOCODIP

Les Vignerons Corsicans

Fromagerie Pierucci

Zilia

Brasserie Pietra - Corsica Cola

L’Atelier de la Noisette

Charcuterie Fontana

La Grappe Joyeuse

Cinémathèque de Corse

Crédit Agricole de la Corse

Corsica Gastronomia

Fromagerie A Filetta

Fromagerie Pierucci

Conserverie de Casatorra

Sica de la Casinca

Sica Sedarc Bellu Sole, Pruneaux de Corse

Boulangerie-Pâtisserie A Finetta (Biguglia)

Voir Festival nos partenaires

 
Auteur : Michèle Corrotti
Articles de cet auteur
samedi 28 janvier 2017
Arte Mare à la une du 7 au 14 octobre 2017
l Arte Mare à la une Du 7 au 14 octobre 2017
Arte Mare à la hune ! Hum ! C’est à dire ? Hune d’artimon, de beaupré, de misaine, de perroquet ou de vigie ? Nous le savons, Arte Mare a le pied marin et l’œil à l’affût. De là à monter à la hune… Mais non vous n’y êtes pas. La Une sans h, celle des gazettes. Enfin de l’information festive ! Alors cinq colonnes à la une ? Le festival aura-t-il droit au bandeau, aux oreilles, à la manchette, au ventre, au rez-de-chaussée ? Et de quels journaux ? El País, Le Monde, Le Figaro, Libération, le Times of India, le Corriere della Sera, The Daily Telegraph, le (...)

lire la suite de l'article
mardi 26 juillet 2016
Ne vois-tu rien venir ?
Du 1 au 8 octobre 2016
VISITEZ LE NOUVEAU SITE D’ARTE MARE : arte-mare.corsica
Quelle blague ! Arte Mare se prendrait donc pour madame Irma. Et pour voir quoi dans sa boule de cristal, un futur qui frétille, des lendemains qui chantent à plein gosier et un avenir démentant les soucis du présent ? Nos arrière-arrière petits neveux se la coulant douce dans un univers de béatitude orchestré par des robots. Le retour de l’utopie. L’homme augmenté, livré avec des pièces de rechange et des accessoires en kit. L’homme à la caméra ouvrant un œil électronique greffé au beau milieu de son (...)

lire la suite de l'article
vendredi 1er avril 2016
Histoire(s) en Mai 2016 Tout est bio !
Interroger l’Histoire avec une insatiable curiosité, c’est la vocation d’Histoire(s) en Mai. Mais comment ? la question sera posée à Régis Debray en avril pour un lever de rideau conceptuel sur la manifestation. Puis l’histoire en mai s’incarnera pour le meilleur et le pire. Naguère Histoire(s) en Mai s’est pris pour Charly nine ou pour Napoléon. Quoi de plus tentant que de se glisser dans la peau d’un autre, dans sa tête, dans ses sentiments. Aborder l’histoire par le particulier, l’intime, l’unique, certains diront par l’historiette. Mieux ou pire encore par le détour du romanesque qui vient habiller les (...)

lire la suite de l'article
mercredi 27 janvier 2016
Histoire(s) en Mai… Tout est bio !
Histoire(s) en Mai… Tout est bio !
Naguère Histoire(s) en Mai s’est pris pour Charly nine ou pour Napoléon. Quoi de plus tentant que de se glisser dans la peau d’un autre, dans sa tête, dans ses sentiments. Aborder l’histoire par le particulier, l’intime, l’unique, certains diront par l’historiette. Mieux ou pire encore par le détour du romanesque qui vient habiller les faits, les dates et les documents de vêtements chatoyants. Ah, la bio, décriée un moment et revenue plus forte encore de sa courte relégation. La biographie, savante et étayée des universitaires. La bio grand public qui a échappé aux (...)

lire la suite de l'article
mercredi 27 janvier 2016
Arte Mare lit l’avenir
Arte Mare lit l’avenir Du 1 au 8 octobre 2016
Programme provisoire
Quelle blague ! Arte Mare se prendrait donc pour madame Irma. Et pour voir quoi dans sa boule de cristal, un futur qui frétille, des lendemains qui chantent à plein gosier et un avenir démentant les soucis du présent ? Nos arrière-arrière petits neveux se la coulant douce dans un univers de béatitude orchestré par des robots. Le retour de l’utopie. L’homme augmenté, livré avec des pièces de rechange et des accessoires en kit. L’homme à la caméra ouvrant un œil électronique greffé au (...)

lire la suite de l'article
dimanche 28 octobre 2012
La folle ingénue
L’histoire
La menace hitlérienne se précise et pendant ce temps, à Londres, se prépare un cocktail mondain. Et c’est le drame : l’évier bouché. Cluny Brown, une jeune fille qui ne résiste pas à l’appel gargouillant des tuyaux se présente pour réparer la plomberie en urgence. Elle rencontre alors le raffiné Adam Belinski, écrivain résistant exilé à Londres, qui tombe sous son charme pétillant et naïf. Lorsque finalement arrive le vrai plombier, son oncle, il la trouve roucoulante sur un canapé pour avoir trop fêté sa première victoire contre un évier. Pour la remettre à sa place, il l’envoie à la campagne (...)

lire la suite de l'article
samedi 27 octobre 2012
Tampopo
L’histoire
Ce "petit" film est un bijou d’humour décalé, en même temps que d’érotisme. Itami passe aussi en revue les travers de la société japonaise. La farce se trame autour d’une gargote de dégustation de nouilles que tient une jeune veuve souriante, vivant seule avec son fils. Malgré son inépuisable énergie et sa bonne volonté, elle n’obtient qu’un résultat assez inégal. Tout change quand Goro entre dans la vie de Tampopo et décide de lui montrer comment on fait une soupe de nouilles réussie. "Comme dans un film français", Tampopo portera bientôt la toque.
A ce canevas déjà original, Juzo Itami (...)

lire la suite de l'article
samedi 27 octobre 2012
Estomago
L’histoire
Encore une fable surprenante et savoureuse. Dans la vie, il y a ceux qui mangent et ceux qui sont mangés. Raimundo Nonato occupe la meilleure place : celle du Chef. Tout juste débarqué en ville sans le sou, il trouve un job dans un restaurant sans prétention. Malgré son air bête, il apprend vite à faire les meilleurs « coxinhas » du quartier. Les « coxinhas » de Nonato suffisent à séduire Iria, une prostituée qui ne sait pas cuisiner mais qui adore manger. Ils entament alors une liaison singulière. Bientôt le propriétaire d’un restaurant italien réputé propose à Nonato de devenir son (...)

lire la suite de l'article
samedi 27 octobre 2012
Delicatessen
de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro
L’histoire
Le mot delicatessen, traduit charcuterie ou épicerie fine, désigne un type de magasin d’alimentation essentiellement dans les pays anglo-saxons, où il est souvent abrégé sous la forme deli. Le terme, d’origine allemande (delikatessen), se réfère à la base aux produits d’épicerie fine (du français délicatesse). Le film raconte la vie des étranges habitants d’un immeuble de banlieue planté sur un immense terrain vague et qui tous vont se fournir chez le boucher-charcutier, à l’enseigne "Delicatessen". Fable post-apocalyptique, comédie surréaliste ou conte cruel ?
« Il serait vain de juger le (...)

lire la suite de l'article
samedi 27 octobre 2012
Bovines
A partir de 6 ans.
L’histoire
Dans les champs, on les voit, étendues dans l’herbe ou broutant paisiblement. Grosses bêtes placides que l’on croit connaître parce que ce sont des animaux d’élevage. Lions, gorilles, ours captent toute notre attention mais a-t-on jamais vraiment regardé des vaches ? S’est-on demandé ce qu’elles faisaient de leurs journées ? Que font-elles quand un orage passe ? Lorsque le soleil revient ? A quoi pensent-elles lorsqu’elles se tiennent immobiles, semblant contempler le vide ? Tiens, au fait, pensent-elles ? Au rythme de l’animal, au milieu d’un troupeau, "Bovines" raconte (...)

lire la suite de l'article
vendredi 19 octobre 2012
Les interdits alimentaires de Moïse au fast-food
Partenariat ARTE MARE/IRA
JEUDI 25 OCTOBRE à 18H30
Amphithéâtre de l’IRA
Conférence de François Zabbal sur le thème : Interdits alimentaires de Moîse au fast-food
« François Zabbal, rédacteur en chef de Qantara, fait observer que « dans une France où l’exaltation croissante des produits français n’est pas dépourvue d’ambigüité, le halal est apparu récemment comme une agression insupportable, mais la peur du communautarisme ne doit pas tromper : il s’agit moins d’un repli sur des manières anciennes que du redéploiement dans un espace commun d’identités en constantes redéfinitions les unes (...)

lire la suite de l'article
samedi 13 octobre 2012
Itadakimasu !
Dans le cadre du Festival Méditerranéen de Bastia, du 19 au 25 novembre 2012
Arte Mare présente :
Itadakimasu ! ... Ou quand le Japon se met à table
Une exposition de photographies de Paul Alessandrini
Le Japon éternel à travers sa cuisine, son cérémonial qui met en jeu une culture dans son ensemble.
Le regard du photographe-voyageur et la juxtaposition de ses images apportent un commentaire visuel. Celui-ci met en lumière l’harmonie entre l’art de la table, avec ses signes et ses rituels, et le dessin d’un jardin (...)

lire la suite de l'article
samedi 13 octobre 2012
Ils sont venus à Bastia
Emir Kusturica, Noémie Loewski, Robert Guédiguian, Danielle Arbid, Robin Renucci, Claire Denis, Paul Vecchiali, François Berléand, Mohamed al Daradji, Philippe Aractingi, Denis Parent, Laura Morante, Arlette Langmann, Serge Toubiana, Mohamed Abderhamane Tazi, Moufida Tlatli, Michel Klefi, Farid Boughedir, Jean-Claude Izzo, Claire Nebout, José Giovanni, Fernando Solanas, Eduardo Noriega, Daniela Lumbroso, Mireille Dumas, Youssef Chahine, Michel Boujenah, Mohamed Chouikh, Christian Vadim, Sami Bouajila, Paul Carpita, les frères Taviani, Alain Corneau, Tony Gatlif, Gianni Amelio, Ugo Tognazzi, (...)

lire la suite de l'article
samedi 11 février 2012
Une bouteille à la mer, Prix du Public et Prix spécial du Jury
Prix du Meilleur Film au Festival de Saint Jean de Luz (Festival des jeunes réalisateurs) Grand Prix au Festival de la Page à l’image du Croisic (Prix de la meilleure adaptation littéraire) Mention spéciale du jury au Festival de Rouyn Noranda (Canada) Prix d’interprétation masculine pour Mahmoud Shalaby, Prix du public et Prix coup de cœur du jury jeune au Festival de la Réunion. Prix du Jury et Prix du Public au Festival de Bastia.
Adapté de son livre pour enfants par Valérie Zenatti, ce film de Thierry Binisti n’est pas un conte fleur bleue s’efforçant de maintenir la balance égale entre les (...)

lire la suite de l'article
samedi 11 février 2012
Prix ARTE MARE 2011, Sur la planche
Que "Sur la planche" produise un geste d’un tel éclat et d’une telle radicalité à l’heure des grands changements que l’on sait en fait assurément un des films-étalons – au sens le plus sauvage du terme – du jeune cinéma arabe. Vincent Malausa Cahiers du Cinéma Ce film bancal, d’une imperfection désirable, recèle de fait une magie noire susceptible de conquérir le cœur du public : pêche d’enfer, gang de jeunes actrices explosives, hold-up poétique. Jacques Mandelbaum Le Monde Galvanisant et tragique. Serge Kaganski Les Inrockuptibles Un polar électrisant Didier Péron Libération Badia. Sans conteste, (...)

lire la suite de l'article
lundi 12 décembre 2011
BEYROUTH HOTEL, une romance sur le fil...
censuré
Un communiqué de presse relatif à la censure du film "Beyrouth Hôtel" de Danielle Arbid nous est adressé par Les Films Pelléas & Maïa Cinéma.
DANIELLE ARBID CENSURÉE AU LIBAN
« BEYROUTH HOTEL » interdit de sortie en salles au Liban
La réalisatrice d’origine libanaise, lauréate du prix Albert Londres en 2001, Danielle Arbid vient d’être notifiée officiellement que « Beyrouth Hotel » son troisième longmétrage de fiction sera interdit au Liban, le pays où il a été tourné. Sa sortie à Beyrouth, initialement prévue pour le 19 janvier, vient d’être annulée. Une censure politique Le Comité de censure, un organisme lié (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 décembre 2011
Africultures.com
Palmarès 29e festival d’Arte Mare
Arte Mare festival du film et des arts méditerranéens se déroule chaque année à Bastia et s’étend sur une semaine. La 29e édition s’est terminée le 26 novembre 2011 dernier par la remise des Prix.
Le festival Arte Mare propose des longs métrages venus d’Espagne, d’Egypte, d’Italie, de Grèce, de Turquie, de France, du Maroc, d’Algérie de Croatie... Une sélection solide en compétition complétée par une programmation hors compétition ouverte aux documentaires, aux courts métrages et à la fiction. La thématique de cette 29e édition du festival était le polar.
Le film (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 décembre 2011
Les photographies de l’édition 2011
Bientôt sur la page Facebook du Festival !
samedi 12 novembre 2011
Arte-Mare dégaine son polar
CALIBRE 35 MM
Quand on organise une réunion,
il faudrait toujours penser qu’il y aura
un retardataire.
Pourtant il s’agit de remplacer
le patron qui vient de calancher.
Pas une mince affaire
de réaliser le partage sans voir
sortir les soufflants.
Trois secteurs à répartir. Cliquer sur les titres en gris.
ous allons, tout d’abord, rendre un hommage à un vieux camarade, Lino Ventura, que tous ont bien connu. Je rappellerai simplement quel maître il fut, un monstre sacré, une présence. Qu’il soit poulet ou truand il avait toujours du style. Policier mis sur la touche dans Dernier domicile (...)

lire la suite de l'article
lundi 21 mars 2011
Si Versailles m’était conté…
C’est où Versailles ?
Partout.
Prenez un roi, un président, un notable, un dirigeant, et même un sous-chef. Ajoutez-lui une petite foule de gens bien disposés envers le pouvoir. Promettez-leur un peu de confort, quelques breloques. Assurez-les d’une carrière. Et vous obtenez un de ces phénomènes historiques, qui échappent au temps et surmontent les révolutions. Faut-il citer La Fontaine ?
« Je définis la cour un pays où les gens,
Tristes, gais, prêts à tout, à tout indifférents,
Sont ce qu’il plaît au prince, ou, s’ils ne peuvent l’être,
Tâchent au moins de le paraître. »
Cour et courtisans, c’est le (...)

lire la suite de l'article
dimanche 28 novembre 2010
Les palmes 2010
Grand Prix Arte Mare-MATMUT 2010
« Mardi, après Noël » de Radu Muntean (Roumanie)
Prix du Public-BFM
« Tambien la lluvia » d’ Iciar Bollain (Espagne)
Prix d’interprétation - Caisse des Dépôts et Consignations
Karra Elejalde pour « Tambien la lluvia » d’ Iciar Bollain (Espagne)
Prix de la Bande Son France Bleu Frequenza Mora
« Incendies » de Denis Villeneuve (Canada)
Prix du Jury Jeune- CCAS
« La prima cosa bella » de Paolo Virzi (Italie)
ARTE MARE MEDIATIQUE
Pour consulter la revue de presse du festival,
cliquer sur ... REVUE DE (...)

lire la suite de l'article
vendredi 3 septembre 2010
Comédie, comme il dit, Pierre Salvadori.
"Faire un film, c’est avoir un point de vue sur une histoire et choisir la comédie c’est déjà prendre un parti. Celui d’une forme de joie, d’ironie. La comédie est pleine de vitalité, elle aide à vivre. "
C’est qu’il en parle bien, de la comédie, Pierre Salvadori. Et juste. Il a toutes les références, du burlesque à la comédie sophistiquée, de la comédie américaine à la comédie italienne, de Lubitsch à Monicelli. Mais, bien sûr, il ne se contente pas d’en parler.
Il a créé depuis Cible émouvante, jusqu’à Hors de prix, une comédie à la française, sur des intrigues de haute précision, rythmée, visuelle, avec des (...)

lire la suite de l'article
mardi 6 avril 2010
En passant par la Russie, la Corse, L’Italie...
“ Un livre, c’est comme un coq de bruyère au printemps. Il n’entend rien ni personne, assourdi par son propre cri, absorbé par son propre cri.” Boris Pasternak
PROJET
C’est un coq de bruyère qui fera le printemps d’Arte-Mare. Imaginée d’abord comme un hommage à Pasternak, la 5ième édition de nos rencontres littéraires s’ouvre largement à la Russie. On y célèbrera bien sûr le livre - merveille toujours renouvelée d’une conscience humaine - trésor qu’on tient dans une main, aussi fragile que ses feuilles mais parfois aussi puissant qu’un pavé bien ajusté.
Trois grands moments dans cet Histoire(s) en Mai : (...)

lire la suite de l'article
mardi 16 mars 2010
Marina Vlady, la principessa
Sa filmographie est impressionnante. Elle reste à jamais pour nous la princesse de Clèves mais aussi l’une « des 343 salopes ». Elle est la sœur des actrices Odile Versois, Hélène Vallier et Olga Varen. Sa vie est un roman. Actrice, muse, écrivain, elle a même chanté, comme en 2006, en hommage au grand poète Vladimir Vissotsky au théâtre des Bouffes du Nord, un récital intitulé « Vladimir ou le vol arrêté » éponyme de son livre.
Bibliographie : Babouchka, récit, coécrit avec Hélène Vallier, Odile Versois et Olga Varen, Éditions Fayard, Paris, 1979 Vladimir ou le vol arrêté, récit, Éditions Fayard, Paris, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 14 octobre 2009
Espagne, 2009, 1h43
LA BUENA NUEVA
de Helena Taberna
Sur fond de guerre civile espagnole, à l’heure des prémisses, la tourmente de deux êtres.
Miguel (Unax Ugalde) est nommé curé dans un village rouge de Navarre en juillet 1936. Les phalangistes, aidés par les Carlistes locaux s’emparent de la localité et la plongent dans l’horreur quotidienne. Les exécutions se succèdent. Le jeune curé lui, reste fidéle aux valeurs de charité, il va affronter les petits chefs de l’insurrection et sa propre hiérarchie. Son amitié avec l’institutrice, Margari ( Barbara Goenaga), dont le mari, médecin et maire socialiste, a été assassiné est la vraie bonne nouvelle, au (...)

lire la suite de l'article
dimanche 4 octobre 2009
France, 2009, 1h26
NUIT BLEUE
d’Ange Leccia
"Celui qui n’accepte pas de se laisser égarer n’empruntera jamais que des chemins déjà tracés : il risquera de manquer celui qui le concernerait en propre. A moins qu’il ne sabote tous les chemins, les coupe et les embrouille." L’égarement de mes personnages dans « Nuit Bleue » s’imprègne de la pensée de Jean Toussaint Desanti ; mes émotions visuelles tentent de l’illustrer, explique Ange Leccia.
Ange Leccia est né en 1952. Il enseigne à l’école des Beaux-Arts de Cergy-Pontoise, et dirige une cellule de recherches pour artistes au Palais de Tokyo. Il est l’auteur de plusieurs films, dont Malus (2004), Azé (...)

lire la suite de l'article
dimanche 12 juillet 2009
Jean-Claude CARRIERE
Le géant des contes
Son nom reste associé à celui de Buñuel... Pendant 18 ans, Jean-Claude Carrière a travaillé avec le grand réalisateur. Ils se rencontrent pour Le journal d’une femme de chambre. Jean-Claude Carrière y tient le rôle du curé et devient le scénariste de la période française de Buñuel. Il participe à l’écriture de Mon dernier soupir, recueil de souvenirs où l’on trouve cet hommage du réalisateur : "Celui des écrivains avec lequel je me suis le plus souvent identifié, c’est sans doute J-C Carrière".
Jean-Claude Carrière est donc le scénariste des plus grands, Pierre Etaix, Louis Malle, Milos Forman, Andrzej (...)

lire la suite de l'article
mardi 30 juin 2009
Icône de la Movida
Victoria Abril, printemps d’Arte Mare
L’actrice franco-espagnole incarnera à Bastia le mouvement artistique qui a fleuri à Madrid et Barcelone après la mort de Franco
Élevée par une mère infirmière, Victoria Merida grandit à Malaga puis à Madrid. Sa vocation première est la danse classique, qu’elle pratique avec ardeur pendant toute son adolescence.
Encouragée par son professeur, elle accepte néanmoins son premier rôle au cinéma dans Obsession (1975). Celle qui s’appelle désormais Victoria Abril incarne, à 16 ans, la reine Isabelle aux côtés de Sean Connery et Audrey Hepburn dans La Rose et la flèche, puis tient le rôle périlleux d’un homme qui devient femme dans Cambio de sexo (1977), première étape d’une longue collaboration avec Vicente Aranda, cinéaste qui permettra (...)

lire la suite de l'article
lundi 29 juin 2009
Palmes 2008
Grand Prix Arte Mare 2008
« A travers la Poussière » de Shawkat Amin KORKI (Irak)
Prix du Jury
« Caos Calmo » d’Antonello GRIMALDI (Italie)
Prix du Public
« 14 Kilomètres » de Gérard OLIVARES (Espagne)
Prix d’interprétation Féminine
Karin ALBOU pour « Le Chant des Mariées »de Karin ALBOU (France)
Prix d’interprétation Masculine
Aziz SAADALLAH pour « Number One » de Zakia TAHIRI (Maroc)
Prix de la Bande Son France Bleu Frequenza Mora
« Les Trois Singes » de Nuri Bilge CEYLAN (Turquie)
Prix du Jury Jeune
« Le Chant des Mariées » de Karin ALBOU (France)
ARTE MARE pique sa CRISE et (...)

lire la suite de l'article