NOUS CONTACTER

ARTE MARE

Espace Sant’Angelo

Maison des associations

Bureau 202

Rue Sant’ Angelo

20200 Bastia

Tél : 04 95 58 85 50

Port : 06 76 72 13 73

Mail : arte.mare@wanadoo.fr

L’adresse du site a changé également :

www.arte-mare.eu


Statistiques des visites :
996 aujourd'hui
1197 hier
1864324 depuis le début
Brèves
Françoise Nyssen ministre de la Culture
mercredi 17 mai
Le festival se réjouit de la nomination de Françoise Nyssen. Une bonne nouvelle pour la Culture...
 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’are Mare (19h30, 20h, 20h 30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 07 87 76 56 86

 
Le nouveau site du festival
jeudi 21 juillet

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Les mauvais sujets
samedi 7 mai

PRIX DU LIVRE CORSE.


1768. Bastia retient son souffle. La cité marchande s’est lassée du parfum de la poudre et du bruit des canons. La guerre contrarie le commerce. Un récit mené tambour battant au rythme des aventures militaires et galantes de jeunes gens entraînés par l’accélération de l’histoire. Le deuxième roman de Michèle Corrotti et Philippe Peretti après Petite Italie. Editions Alain Piazzola. Couverture Edith Guidoni.

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Histoire(s) en Mai 2017
mardi 2 mai 2017

Histoire(s) en Mai 2017

Où les histoires prennent-elles source ?


Invitée d’honneur : Nancy Huston

Le festival

Parce qu’il y a de tout dans les livres, raison et déraison, parce qu’ils sont nos plus intimes et privés compagnons, parce que ce sont les lecteurs qui rendent les livres vivants et qu’on a jamais rien inventé de plus réconfortant que librairies et bibliothèques publiques, parce que, heureusement, le livre est dangereux, et que, parfois, on le dit en danger... Depuis douze ans, Arte-Mare s’associe à la Ville de Bastia (Affaires Culturelles, Affaires Scolaires, Communication), au Département, à la CTC, à la Bibliothèque Municipale, à la Médiathèque de l’Alb’Oru, à la Médiathèque Départementale de Castagniccia Mare è Monti, à l’association Musanostra, à la Villa Ramelli, à la librairie Album, à la Médiathèque de Furiani, à l’IRA, à la Bibliothèque Municipale d’Ajaccio, à l’Espace Diamant… pour mettre en place une fête du livre d’ histoire et de fiction historique, Histoire(s) en Mai. Mai est un joli mois, et pas seulement pour les coquelicots qui fleurissent les talus. Mai est un mois historique.

Cap au Sud - Premier acte

Être dans le vent, vocation de feuille morte, disait souvent mon père ! Françoise Nyssen Phénoménale maison d’édition, Actes Sud dont le catalogue compte plus de 5 000 titres, regroupe une équipe de plus de cent dix collaborateurs, une vingtaine de conseillers extérieurs et une pléiade de traducteurs qui sont répartis dans toute la France, et pour certains à l’étranger. Les secrets de cette réussite, l’audace, l’indépendance et le soutien indéfectible envers ses auteurs. Françoise Nyssen nous a fait à de nombreuses reprises l’extraordinaire cadeau de sa présence et de son soutien. Elle a été marraine d’Histoire(s) en Mai, elle a participé au jury d’Arte Mare. En octobre dernier, à l’occasion d’une causerie organisée par le festival et la Médiathèque de l’Alb’Oru, elle a accepté l’idée d’une édition d’Histoire(s) en Mai entièrement consacrée à sa maison d’édition et à ses auteurs. Cette année, nous proposons une rencontre avec deux écrivains emblématiques, Anne-Marie Garat et Nancy Huston.


L’édition 2017, du 9 au 13 Mai

Où les histoires prennent-elles source ?

Rencontres avec Nancy Huston, Anne-Marie Garat.

Née à Calgary au Canada, Nancy Huston, qui vit aujourd’hui à Paris, est l’auteur de nombreux romans et essais publiés chez Actes Sud et chez Leméac, parmi lesquels Instruments des ténèbres (1996 ; prix Goncourt des lycéens et prix du Livre Inter), L’Empreinte de l’ange (1998 ; grand prix des Lectrices de Elle) : Dans le Paris de l’après-guerre, la bouleversante histoire d’amour d’une jeune Allemande et d’un juif hongrois est prétexte à dépecer la mémoire, les espérances et les crimes de notre temps. (1998 ; grand prix des Lectrices de Elle), Dolce Agonia (2002) Lignes de faille (2006 ; prix Femina), Infrarouge (2010), Reflets dans un œil d’homme (2012), Danse noire (2013), Bad Girl (2014), Le Club des miracles relatifs (2015) Varian est un garçon singulier, doté d’une intelligence rare et d’une mémoire sans faille. Malgré l’amour de sa famille, il s’isole dès sa petite enfance. Hypersensible, surdoué et peu viril, il est vite en danger au lycée et devient un jeune homme compulsif, impuissant, obsédé. Quand son père, depuis toujours marin pêcheur, doit quitter le foyer pour aller chercher du travail dans l’Ouest, quand sa mère demeurée sans nouvelles perd tout sens du réel, Varian, lui, est aux prises depuis longtemps déjà avec les voix qui parasitent et colonisent son cerveau.

À découvrir également un conte pour adultes : La fille poilue et un double essai : Sois belle/Sois fort.


Anne-Marie Garat est née en 1946 à Bordeaux. Après des études de Lettres, elle poursuit un DEA de Cinéma à l’université de Paris I. S’intéressant à l’expérimentation de la pédagogie de l’image, elle a enseigné le cinéma et la photographie à Périgueux, puis à Paris et dans sa banlieue. Elle fut également chargée de mission, auprès de Jack Lang, pour l’enseignement du cinéma à l’école.

Anne-Marie Garat a publié de nombreux articles relatifs à l’image dans plusieurs revues (Trafic, La Recherche photographique, Les Cahiers du cinéma, plusieurs catalogues d’exposition). Elle participe régulièrement à des colloques universitaires, et donne des conférences en France et à l’étranger. Auteur d’une œuvre littéraire de tout premier plan, Anne-Marie Garat a notamment obtenu le prix Femina pour son roman Aden (Seuil) en 1992.

Elle a été très remarquée, ces dernières années, pour sa grande trilogie romanesque, parue chez Actes Sud : Dans la main du diable (2006), L’Enfant des ténèbres (2008) et Pense à demain (2010). Derniers titres parus : Programme sensible (2012), La Première Fois (2013, collection “Essences”), et La Source (2015).


Deux rencontres suivies de signatures sont programmées,

Où les histoires prennent-elles source ? … Et où vont-elles une fois racontées ?

Médiathèque de Castagniccia, Mare è Monti, vendredi 12 mai à 18h

Anne-Marie Garat présente son dernier roman : La Source

“Au départ serait le domaine des Ardenne, une maison d’ombre bâtie sur de mauvaises terres au fond d’un vallon, près d’une rivière. La très vieille Lottie y accueillerait un soir ma narratrice, mais cela ne commence pas là. Au départ, ce serait un jour d’août 1904 où Lottie enfant a vu, comme un signal du monde parallèle, passer sur le chemin une créature à deux têtes, et des nuages, pareils à ceux d’une lointaine vallée du Klondike. »


« Écrire le livre qui restera »… Joyce Carol Oates, une vie d’écriture.

Nancy Huston évoque l’œuvre de la grande écrivaine américaine Joyce Carol Oates. Membre de l’Académie américaine des Arts et des Lettres, professeur de littérature à Princeton, titulaire de multiples récompenses littéraires (dont le prix Femina étranger en 2005 pour Les Chutes ), Joyce Carol Oates occupe depuis longtemps une place au tout premier rang des écrivains contemporains.


Médiathèque Barberine Duriani, Alb’Oru, samedi 13 mai à 16h

L’histoire dans les romans d’Anne-Marie Garat


L’œuvre de Nancy Huston, entretien et lecture à deux voix Nancy Huston et Chloé Baker de La fille poilue


Ateliers jeunesse avec l’écrivain Lorris Murail du 9 au 12 mai

Quand la comtesse de Ségur vit brûler Moscou

Lorris Murail est né en 1951 au Havre. Il vit à Paris. Il a publié beaucoup de livres pour la jeunesse. Il est également romancier, critique, traducteur et journaliste spécialisé en gastronomie. L’auteur de L’Hippocampe (SF) dédicacera mercredi 10 mai, librairie Album à 14h00 et Bibliothèque centrale à 16h30.

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Nouvel article
    31 mars 2016

  2. Histoire(s) en Mai 2016 Tout est bio !
    1er avril 2016

  3. Histoire(s) en Mai 2017
    2 mai 2017