Brèves
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’Arte Mare (19h30, 20h30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 06 76 31 93 69

ou en cas de nécessité

04 95 58 85 50

arte.mare@wanadoo.fr

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Facebook
dimanche 13 septembre
Découvrez en avant-première la programmation du festival sur la page Facebook Arte Mare récompense cinéma/tv
 
Arte Mare remercie ses partenaires
samedi 2 novembre

Ville de Bastia

Collectivité Territoriale de Corse

Conseil Général de la Haute Corse

Agence du Tourisme de la Corse

Outil Culturel et Technique de la CTC

Office du Tourisme de Bastia et de son agglomération, la CAB

AIR FRANCE

CCAS

Caisse des Dépôts et Consignations

AIR CORSICA

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

L’ODARC

Agence Negroni Bastia

Communauté de commune des Cinque Pieve

Communauté de commune du Cap Corse

Communauté de commune du Nebbiu

Communauté de commune de la Conca d’Or

Communauté de commune du Sud Corse

Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien

CDC

CCI de Bastia

CCAS-CMCAS de Corse

MGEN

Negroni voyages

Caisse des Dépôts et Consignations

OSCARO.COM

LA SOCIETE GENERALE

Centre culturel L’Alb’Oru

Le Théâtre municipal de Bastia

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

Corse Matin

Corse net infos

Demeures Corses

Cuisinella

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

L’IRA de Bastia

L’ODARC

Géant Casino

Leroy Merlin

Mercedes-Benz

Gloria Maris-Aquadea

Librairie Album

Union des commerçants

Aéroport de bastia

Consulat du Maroc

Ava Basta

MC4 Distribution

Decipro

Le clos Lucciardi

La route des sens/Stada di i sensu

Best Western Corsica Hôtel Bastia

SOCODIP

Les Vignerons Corsicans

Fromagerie Pierucci

Zilia

Brasserie Pietra - Corsica Cola

L’Atelier de la Noisette

Charcuterie Fontana

La Grappe Joyeuse

Cinémathèque de Corse

Crédit Agricole de la Corse

Corsica Gastronomia

Fromagerie A Filetta

Fromagerie Pierucci

Conserverie de Casatorra

Sica de la Casinca

Sica Sedarc Bellu Sole, Pruneaux de Corse

Boulangerie-Pâtisserie A Finetta (Biguglia)

Voir Festival nos partenaires

 
Jesus Carrasco, Intempérie
Prix Ulysse du premier roman
dimanche 27 septembre 2015

(Robert Laffont ‘Pavillons’ 2015)(traduit de l’espagnol)

Dans un pays oublié, brûlé par le soleil où les villages sont déserts, les rivières à sec et les puits taris, un jeune garçon, dont on ne connaît ni le nom ni l’âge, fuit. Il fuit un père sans voix, une maison sans confort, un enfer de silence. Il fuit devant un homme sans nom et sans visage, l’alguazil, qui le poursuit, avec deux chiens terrifiants et deux hommes de main. Du poursuivant, on ne voit qu’une silhouette noire, bottée, chevauchant une puissante moto. Représentant tout-puissant d’une autorité lointaine et incompréhensible, il est le symbole du mal absolu. Pendant sa fuite interminable dans cette région désolée, malmenée par le soleil, l’enfant, tenaillé par la faim et la soif, ne rencontre qu’un vieux berger solitaire puis un estropié ; l’un d’eux le dénoncera, l’autre le sauvera au prix de sa vie. Après une confrontation d’une rare violence et la mort de l’alguazil, la pluie tombera enfin.

Le récit, les descriptions sont d’une précision presque insoutenable. L’atmosphère est étouffante, le cadre évoque le pays maudit des contes cruels, le lecteur est perdu dans un monde presque sans parole, désolé et brutal. La langue recherchée, les comparaisons d’une poésie baroque, font de ce premier roman une œuvre d’une rare puissance.

Jesus Carrasco est né en 1972 à Badajoz en Estemadure, dont le climat compte, suivant le proverbe, trois mois d’hiver et neuf mois d’enfer. Il s’est inspiré de ce pays aride et violent pour son premier roman. « Intempérie » a été élu par les libraires madrilènes livre de l’année 2013, il a provoqué l’enthousiasme dès sa publication et a été traduit dans une quinzaine de pays.

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. LA SELECTION 2015
    20 septembre 2015

  2. LA TOILE SOUVERAINE
    25 septembre 2015

  3. Alessandro Baricco
    27 septembre 2015

  4. Jesus Carrasco, Intempérie
    27 septembre 2015