Brèves
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’Arte Mare (19h30, 20h30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 06 76 31 93 69

ou en cas de nécessité

04 95 58 85 50

arte.mare@wanadoo.fr

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Facebook
dimanche 13 septembre
Découvrez en avant-première la programmation du festival sur la page Facebook Arte Mare récompense cinéma/tv
 
Arte Mare remercie ses partenaires
samedi 2 novembre

Ville de Bastia

Collectivité Territoriale de Corse

Conseil Général de la Haute Corse

Agence du Tourisme de la Corse

Outil Culturel et Technique de la CTC

Office du Tourisme de Bastia et de son agglomération, la CAB

AIR FRANCE

CCAS

Caisse des Dépôts et Consignations

AIR CORSICA

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

L’ODARC

Agence Negroni Bastia

Communauté de commune des Cinque Pieve

Communauté de commune du Cap Corse

Communauté de commune du Nebbiu

Communauté de commune de la Conca d’Or

Communauté de commune du Sud Corse

Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien

CDC

CCI de Bastia

CCAS-CMCAS de Corse

MGEN

Negroni voyages

Caisse des Dépôts et Consignations

OSCARO.COM

LA SOCIETE GENERALE

Centre culturel L’Alb’Oru

Le Théâtre municipal de Bastia

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

Corse Matin

Corse net infos

Demeures Corses

Cuisinella

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

L’IRA de Bastia

L’ODARC

Géant Casino

Leroy Merlin

Mercedes-Benz

Gloria Maris-Aquadea

Librairie Album

Union des commerçants

Aéroport de bastia

Consulat du Maroc

Ava Basta

MC4 Distribution

Decipro

Le clos Lucciardi

La route des sens/Stada di i sensu

Best Western Corsica Hôtel Bastia

SOCODIP

Les Vignerons Corsicans

Fromagerie Pierucci

Zilia

Brasserie Pietra - Corsica Cola

L’Atelier de la Noisette

Charcuterie Fontana

La Grappe Joyeuse

Cinémathèque de Corse

Crédit Agricole de la Corse

Corsica Gastronomia

Fromagerie A Filetta

Fromagerie Pierucci

Conserverie de Casatorra

Sica de la Casinca

Sica Sedarc Bellu Sole, Pruneaux de Corse

Boulangerie-Pâtisserie A Finetta (Biguglia)

Voir Festival nos partenaires

 
Sébastien Lapaque
jeudi 11 septembre 2014

Il a publié un premier essai, Georges Bernanos encore une fois (L’âge d’Homme, réédition Babel/Actes Sud, 2002) et, encouragé par son ami Frédéric H. Fajardie, un premier roman, Les Barricades mystérieuses (Actes Sud) en 19981. Ces deux livres dévoilent ses goûts pour la théologie, les promenades et la manière noire.

Après avoir signé occasionnellement dans l’hebdomadaire Marianne, il entre au Figaro littéraire à la fin des années 1990, fait paraître un deuxième roman (Les idées heureuses, Actes Sud, 1999, prix François Mauriac de l’Académie française) et des anthologies littéraires (Triomphe de Dionysos, Actes Sud/Babel, 1999, J’ai vu passer dans mon rêve, Librio, 2002).

Au printemps 2002, il reçoit la Prix Goncourt de la nouvelle pour son recueil Mythologie française (Actes Sud). Une suite de voyages au Brésil fournit la matière de Sous le soleil de l’exil (Grasset, 2003), une enquête approfondie sur le séjour de Georges Bernanos sous le Tropique brésilien durant la Seconde Guerre mondiale, et le prétexte d’un florilège littéraire : Le Goût de Rio de Janeiro (Mercure de France, 2004). En avril 2004, il fait paraître Chez Marcel Lapierre (Stock).

En novembre 2004, le prix James-Hennessy, décerné chaque année à un critique littéraire, lui est remis à l’occasion du Festival des littératures européennes de Cognac. Il publie ensuite un carnet de voyage en Amazonie intitulé Court voyage équinoxial (Sabine Wespieser, 2005), le Petit Lapaque des vins de copains (Actes Sud, 2006), Room Service (Actes Sud, 2007) et Des Tripes et des Lettres (Éditions de l’Epure, 2007) avec son ami le cuisinier béarnais Yves Camdeborde dont il a préfacé le livre Gourmandises & Régalades (Robert Laffont, 2003).

En mai 2008, son pamphlet intitulé Il faut qu’il parte dénonce le sarkozysme comme le triomphe de « beaufs obsédés par les indices boursiers »2.

Depuis novembre 2008, il contribue régulièrement au supplément Paladar du quotidien brésilien O Estado de S. Paulo. C’est dans ce journal qu’il rendu hommage à son ami vigneron Marcel Lapierre au lendemain de sa mort3.

À partir de janvier 2009, il devient chroniqueur à l’hebdomadaire de gauche Témoignage chrétien. En 2012, il s’en éloigne avec l’arrivée d’une nouvelle rédaction trop proche du pouvoir à son goût. Œuvres Romans

1998 : Les Barricades mystérieuses, préface de Frédéric H. Fajardie, Actes Sud, coll. « Babel Noir ». 1999 : Les Idées heureuses, Actes Sud. 2009 : Les Identités remarquables, Actes Sud. 2012 : La convergence des alizés, Actes Sud. En poche, Actes Sud, coll. « Babel », 2013.

Essais et pamphlets

1998 : Georges Bernanos encore une fois, L’Âge d’Homme/Les Provinciales. En poche, Actes Sud, coll. « Babel », 2002. 2002 : Sous le soleil de l’exil, Georges Bernanos au Brésil, 1938-1945, Grasset. 2008 : Il faut qu’il parte, Stock, Paris. En poche, Actes Sud, coll. « Babel », 2012. 2008 : Sermon de saint François d’Assise aux oiseaux et aux fusées, Stock. 2010 : Au hasard et souvent, contre-journal, 2009, Actes Sud. 2013 : Autrement et encore, contre journal, 2010-2012, Actes Sud.

Récits

2004 : Chez Marcel Lapierre, Stock. En poche, La Table Ronde, coll. « La petite vermillon », 2010. 2005 Court voyage équinoxial : carnets brésiliens, Sabine Wespieser, 2005. En poche La Table Ronde, coll. « La petite vermillon », 2008. 2006 : Meu caso com o Brasil, Vozes Editôra. 2014 : Théorie de la carte postale, Actes Sud. 2014 : Théorie de Rio de Janeiro, Actes Sud.

Nouvelles

2001 : Le spleen de Ben Hur, in Lectures pour tous", Editions Bérénice, coll.« Cétacé ». 2002 : Mythologie française, Actes Sud. 2003 : Le Jeu de l’Hombre, in Noirs complots (dir. Pierre Lagrange), Les Belles Lettres. 2004 : Le Mot de la fin, in Le Dernier Homme, (dir. Jérôme Leroy), Les Belles Lettres. 2010 : Le Dernier roi de Belomanie, la Nouvelle Revue Française n°595, Gallimard.

Anthologies

1999 : Triomphe de Dionysos, avec Jérôme Leroy, Actes Sud. 2002 : J’ai vu passer dans mon rêve, anthologie de la poésie française, Librio. 2004 : Le goût de Rio de Janeiro, Mercure de France. 2004 : Le goût d’Athènes, Mercure de France. 2009 : Les 7 péchés capitaux, Librio.

Préfaces

2001 : Rabelais, Librio. 2001 : Madame de Sévigné, Librio. 2002 : Mon vieil ami Bernanos de Paulus Gordan, traduit de l’allemand par Noël Lucas, Cerf. 2004 : Sur les procédés de la Sainte Inquisition. Propositions en faveur des gens de la nation juive d’António Vieira, traduit du portugais par Véronique Donard, Bayard, coll. « Signes de Contradiction ». 2005 : Aux portes des ténèbres : Relation de captivité d’Angélique de Saint-Jean Arnauld d’Andilly, La Table Ronde, coll. « La petite vermillon ». 2007 : J’ai déjà donné d’ADG, Le Dilettante. 2008 : Sous le soleil de Satan de Georges Bernanos, Le Castor Astral. 2009 : Brésil, terre d’amitié, de Georges Bernanos, La Table Ronde, coll. « La petite vermillon ». 2009 : Panégyrique de Saint François d’Assise, de Bossuet, Éditions du Sandre. 2010 : L’Argot du bistrot, de Robert Giraud, Éditions de La Table Ronde, coll. « La petite vermillon ». 2011 : Des petites fleurs rouges devant les yeux, de Frédéric H. Fajardie, La Table Ronde, coll. « La petite vermillon ». 2012 : Le Palais de l’ogre, de Roger Nimier, La Table Ronde, coll. « La petite vermillon ».

Autres

2004 : Pot-au-feu au Bristol, chabrot au morgon de Marcel Lapierre, avec Eric Frechon, Gérard Guy. 2006 : Petit Lapaque des vins de copains, Actes Sud. 2007 : Room Service, avec Yves Camdeborde, Actes Sud. 2007 : Des Tripes et des Lettres, avec Yves Camdeborde, Éditions de l’Épure.

Distinctions

2000 : Prix François Mauriac de l’Académie française. 2002 : Prix Goncourt de la Nouvelle. 2004 : Prix James-Hennessy.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sébastien Lapaque, sur Wikimedia Commons Sébastien Lapaque, sur Wikiquote

Notes et références

↑ Les Barricades mystérieuses [archive] Libération, 26 mars 1998. ↑ "Il faut qu’il parte" [archive] CanalObs-tv, 23 mai 2008. ↑ Em memória de Marcel Lapierre [archive] O Estado de S. Paulo, 21 de outubro de 2010.

WIKIPEDIA

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Sébastien Lapaque
    11 septembre 2014

  2. PHILIPPE CORTICCHIATO
    22 octobre 2014

  3. Jean-Philippe Ricci
    22 octobre 2014

  4. Pierre Salvadori
    22 octobre 2014

  5. "J-Phy" Radisson
    31 octobre 2014

  6. Georges Corm
    1er novembre 2014

  7. Volker Schlöndorff
    1er novembre 2014

  8. Pierre Schoeller
    1er novembre 2014

  9. Karl Zéro
    1er novembre 2014