Brèves
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’Arte Mare (19h30, 20h30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 06 76 31 93 69

ou en cas de nécessité

04 95 58 85 50

arte.mare@wanadoo.fr

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Facebook
dimanche 13 septembre
Découvrez en avant-première la programmation du festival sur la page Facebook Arte Mare récompense cinéma/tv
 
Arte Mare remercie ses partenaires
samedi 2 novembre

Ville de Bastia

Collectivité Territoriale de Corse

Conseil Général de la Haute Corse

Agence du Tourisme de la Corse

Outil Culturel et Technique de la CTC

Office du Tourisme de Bastia et de son agglomération, la CAB

AIR FRANCE

CCAS

Caisse des Dépôts et Consignations

AIR CORSICA

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

L’ODARC

Agence Negroni Bastia

Communauté de commune des Cinque Pieve

Communauté de commune du Cap Corse

Communauté de commune du Nebbiu

Communauté de commune de la Conca d’Or

Communauté de commune du Sud Corse

Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien

CDC

CCI de Bastia

CCAS-CMCAS de Corse

MGEN

Negroni voyages

Caisse des Dépôts et Consignations

OSCARO.COM

LA SOCIETE GENERALE

Centre culturel L’Alb’Oru

Le Théâtre municipal de Bastia

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

Corse Matin

Corse net infos

Demeures Corses

Cuisinella

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

L’IRA de Bastia

L’ODARC

Géant Casino

Leroy Merlin

Mercedes-Benz

Gloria Maris-Aquadea

Librairie Album

Union des commerçants

Aéroport de bastia

Consulat du Maroc

Ava Basta

MC4 Distribution

Decipro

Le clos Lucciardi

La route des sens/Stada di i sensu

Best Western Corsica Hôtel Bastia

SOCODIP

Les Vignerons Corsicans

Fromagerie Pierucci

Zilia

Brasserie Pietra - Corsica Cola

L’Atelier de la Noisette

Charcuterie Fontana

La Grappe Joyeuse

Cinémathèque de Corse

Crédit Agricole de la Corse

Corsica Gastronomia

Fromagerie A Filetta

Fromagerie Pierucci

Conserverie de Casatorra

Sica de la Casinca

Sica Sedarc Bellu Sole, Pruneaux de Corse

Boulangerie-Pâtisserie A Finetta (Biguglia)

Voir Festival nos partenaires

 
7 films en compétition
vendredi 7 novembre 2014

Le deuxième fils d’Eran Riklis

Le Deuxième Fils est une fable tout d’abord souriante puis cruelle qui raconte le destin hors du commun d’un jeune Arabe du « Triangle » – cette zone de peuplement arabe à l’ouest de la Cisjordanie – admis dans un des meilleurs internats d’Israël et qui va trouver un moyen singulier et dramatique d’accélérer son intégration sociale…

Le film est tiré de deux romans de Sayed Kashua, tous les deux traduits en français : Les Arabes dansent aussi directement autobiographique, qui couvre la première partie du film. Et La Deuxième Personne une vraie fiction. Lors de précédentes éditions, Arte Mare a accueilli La Fiancée syrienne, Les Citronniers, Le Voyage du directeur des ressources humaines.


Felix et Meira de Maxime Giroux

Meira est une jeune mariée qui étouffe sous les contraintes qu’imposent les règles de vie dans une famille de juifs orthodoxes. Elle rencontre alors Félix, hurluberlu francophone sans le sou. Une incursion intime dans l’univers fermé des communautés hassidiques de Montréal et à New York.

Une œuvre lumineuse et mélodieuse, couronnée par le Prix du meilleur film canadien au Festival international du film de Toronto. Maxime Giroux est né à Montréal. Il est l’auteur de plusieurs courts métrages, Le rouge au sol, Les jours, La tête en bas et de deux longs métrages Demain, Jo pour Jonathan.


Il capitale umano de Paolo Virzi

Près du Lac de Côme en Italie. Les familles de la richissime Carla Bernaschi et de Dino Robelli, agent immobilier au bord de la faillite, sont liées par une même obsession : l’argent. Un accident, la veille de Noël, durant lequel un cycliste est renversé par un 4x4 va brutalement changer leurs destins. Le titre du film, le "capital humain", renvoie à la somme calculée par les assurances pour rembourser le prix de la vie du cycliste tué.

Il capitale umano, titre français Les Opportunistes de Paolo Virzi représente l’Italie aux Oscars dans la catégorie Meilleur film étranger. Il a reçu plusieurs récompenses en Italie, dont le David di Donatello du meilleur film.


Printemps tunisien de Raja Amari

Tunisie, quelques semaines avant la chute de Ben Ali. Trois garçons et une fille vivent ou survivent dans une société aliénante et inégalitaire après des décennies de dictature. Leur itinéraire croise celui de la révolution tunisienne et celle-ci les traverse pour changer à jamais leur destin. Aucun n’en sortira indemne. Chacun en paiera le prix.

Après le succès de Satin rouge, la réalisatrice tunisienne obtient pour Les Secrets, le Grand Prix 2009 du festival Arte Mare. Pour l’Unité Fiction d’ARTE, Raja Amari revient sur la Révolution de jasmin.


Cracks in Concrete d’Umut Dâg

Ayant purgé une peine de dix ans pour homicide involontaire et possession de stupéfiants, un ex-détenu, Ertan, revient dans sa ville natale et tente de refaire sa vie parmi ses proches, de créer un semblant de vie normale et de garder un œil sur son fils de 15 ans, qui ne sait pas qu’il est son père.

Après un premier film, Kuma, présenté à Berlin en 2012, qui abordait la question de la polygamie, et du mariage blanc, le réalisateur autrichien d’origine kurde, Umut Dag, présente sa deuxième œuvre, Cracks, un film noir sur les bas-fonds de Vienne. Si les protagonistes du film sont bien de jeunes Viennois « issus de l’immigration » qui dealent et rêvent d’une carrière de rappeur, le drame tragique et universel aborde les difficiles rapports entre un père et son fils.


Fidelio l’odyssée d’Alice, de Lucie Borleteau

Alice est marin. Elle laisse Félix, son homme, à la terre ferme, et embarque sur un vieux cargo, le Fidelio, comme second mécanicien. À bord, elle apprend que son prédécesseur vient de mourir, et découvre, troublée, que Gaël, son premier grand amour, commande le navire. Dans sa cabine, Alice trouve un carnet ayant appartenu au défunt.

Le film de Lucie Borleteau, magnifique portrait de femme, avec Ariane Labed et Melvil Poupaud a fait sensation au 67e Festival de Locarno. La jeune réalisatrice nantaise, quatre ans assistante de Claire Denis, a collaboré à l’écriture de scénarios (White Material de Claire Denis), travaillé comme assistante réalisatrice pour Lou Ye et Arnaud Desplechin. Elle a réalisé trois moyens-métrages, Nievaliachka (2004), un documentaire, Les Voeux (2008) et La Grève des ventres (2012)


Canibal /amours cannibales de Manuel Martin Cuenca

Carlos est le meilleur, le plus prestigieux tailleur de Grenade. Un homme respectable dont la vie réglée est consacrée à l’ordre, au travail et à la nourriture. Manger... Mais pas n’importe quoi. Comment le désordre amoureux change une histoire de crime en drame passionnel. Caníbal fait figure de film espagnol de l’année, après son passage triomphal à Toronto, ses prix : Meilleure Interprétation Masculine, Meilleur Scénario au Festival international du film de San Sébastien, 8 Nominations aux Goya, Goya de la meilleure photographie, Prix Cinespaña du meilleur scénario et Prix d’interprétation, Méliès d’Argent au Festival du film Fantastique de Strasbourg, Meilleure Photo au Festival international du film des Arcs…

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. 7 films en compétition
    7 novembre 2014