Brèves
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’Arte Mare (19h30, 20h30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 06 76 31 93 69

ou en cas de nécessité

04 95 58 85 50

arte.mare@wanadoo.fr

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Facebook
dimanche 13 septembre
Découvrez en avant-première la programmation du festival sur la page Facebook Arte Mare récompense cinéma/tv
 
Arte Mare remercie ses partenaires
samedi 2 novembre

Ville de Bastia

Collectivité Territoriale de Corse

Conseil Général de la Haute Corse

Agence du Tourisme de la Corse

Outil Culturel et Technique de la CTC

Office du Tourisme de Bastia et de son agglomération, la CAB

AIR FRANCE

CCAS

Caisse des Dépôts et Consignations

AIR CORSICA

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

L’ODARC

Agence Negroni Bastia

Communauté de commune des Cinque Pieve

Communauté de commune du Cap Corse

Communauté de commune du Nebbiu

Communauté de commune de la Conca d’Or

Communauté de commune du Sud Corse

Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien

CDC

CCI de Bastia

CCAS-CMCAS de Corse

MGEN

Negroni voyages

Caisse des Dépôts et Consignations

OSCARO.COM

LA SOCIETE GENERALE

Centre culturel L’Alb’Oru

Le Théâtre municipal de Bastia

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

Corse Matin

Corse net infos

Demeures Corses

Cuisinella

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

L’IRA de Bastia

L’ODARC

Géant Casino

Leroy Merlin

Mercedes-Benz

Gloria Maris-Aquadea

Librairie Album

Union des commerçants

Aéroport de bastia

Consulat du Maroc

Ava Basta

MC4 Distribution

Decipro

Le clos Lucciardi

La route des sens/Stada di i sensu

Best Western Corsica Hôtel Bastia

SOCODIP

Les Vignerons Corsicans

Fromagerie Pierucci

Zilia

Brasserie Pietra - Corsica Cola

L’Atelier de la Noisette

Charcuterie Fontana

La Grappe Joyeuse

Cinémathèque de Corse

Crédit Agricole de la Corse

Corsica Gastronomia

Fromagerie A Filetta

Fromagerie Pierucci

Conserverie de Casatorra

Sica de la Casinca

Sica Sedarc Bellu Sole, Pruneaux de Corse

Boulangerie-Pâtisserie A Finetta (Biguglia)

Voir Festival nos partenaires

 
Politiquement Vôtre
La séance de 9h
Suivie d’une discussion
dimanche 26 octobre 2014

Monsieur Smith au Sénat (Mr. Smith Goes to Washington) (1939) de Frank Capra

Afin de continuer à mener tranquillement leurs louches opérations, Jim Taylor, un magnat qui contrôle un groupe de presse, et le sénateur Joseph Harrison Paine, un ténor politique, font élire au Sénat le jeune et innocent Jefferson Smith, passionnément dévoué au groupe de boy-scouts qu’il dirige et aux valeurs de la démocratie américaine.

JPG - 11.2 ko
Capra Monsieur Smith au Sénat

Francesco Rosario Capra vient au monde en 1897, à Palerme en Sicile dans une famille paysanne qui émigre six ans plus tard aux États-Unis. Et c’est lui qui, devenu cinéaste, offrira à sa nouvelle patrie les films les plus citoyens, défendant avec ardeur les principes de la démocratie.

Réalisation : Frank Capra Scénario : Sidney Buchman Image : Joseph Walker Son : Edward Bernds Musique : Dimitri Tiomkin Montage : Al Clark, Gene Havlick Production : Columbia Pictures Durée : 2 h 09

Jefferson Smith : James Stewart Clarissa Saunders : Jean Arthur

Adalen 31 de Bo Widerberg (1969)

Le film s’appuie sur des faits historiques réels : au cours d’une grève déclenchée à Ådalen, au nord de la Suède, en 1931, la région entière est paralysée et la direction d’une usine doit faire appel à des "jaunes" pour assurer la production. Ce qui provoque des émeutes durement réprimées par l’armée, causant morts et blessés. Parallèlement à ce conflit social, se noue une aventure sentimentale entre le fils d’un docker en grève, Kjell Andersson, et la fille unique du directeur d’usine. Grand prix du jury au 22e Festival de Cannes.

Critique et écrivain, inspiré par la Nouvelle Vague, Bo Widerberg est un réalisateur, scénariste, monteur, acteur, producteur et directeur de la photographie suédois né le 8 juin 1930 à Malmö, Suède.

Réalisation Bo Widerberg Scénario Bo Widerberg Avec Peter Schildt, Kerstin Tidelius, Roland Hedlund, Stefan Feierbach Sociétés de production Svensk Filmindustri Durée 114 minutes

Le Tambour de Volker Schloendorff

Dantzig, 1924. Le petit Oscar, enfant surdoué, voit le jour. Dès sa naissance, il trouve en face de lui deux pères possibles : l’un est allemand et époux légitime de sa mère, l’autre est un Polonais amant de celle-ci. Ne voulant pas accéder au monde dégoûtant des adultes, Oscar décide de ne pas grandir.

Fort d’une Palme d’or et d’un Oscar, Le Tambour imposa Volker Schlöndorff comme l’un des réalisateurs majeurs du cinéma européen. Le cinéaste allemand, déjà auteur du remarquable Honneur perdu de Katharina Blum (1975), se lance en 1979 dans l’adaptation du plus célèbre roman de Günter Grass publié vingt ans plus tôt et considéré comme une des œuvres majeures de la littérature allemande de l’après-guerre.

Réalisateur : Volker Schlöndorff Acteurs : Daniel Olbrychski, Heinz Bennent, Mario Adorf, David Bennent, Angela Winkler Date de sortie : 19 septembre 1979 Durée : 2h22mn Titre original : Die Blechtrommel

La Nuit des morts-vivants de George Romero (1968)

Le film commence dans un cimetière, non loin de Pittsburgh. Barbara et son frère Johnny viennent déposer une gerbe sur la tombe de leur mère. Soudain, un homme étrange à la démarche désarticulé surgit et se jette sur eux.

Librement adapté du roman de Richard MATHESON, Je suis une légende, tourné caméra à l’épaule, en noir et blanc, avec un son « pris sur le vif » qui rajoute au réalisme, le film renouvelle le film d’horreur et inaugure un genre, le film de zombies.

The night of the living dead - USA, 1968 Avec Duane Jones, Judith O’Dea, Karl Hardman, Marilyn Eastman, Keith Wayne... Durée : 96 minutes

Le Caïman de Nanni Moretti (2006)

Le film, avec une connotation socio-politique marquée, raconte l’histoire d’un producteur, Bruno Bonomo, qui dans les années soixante-dix produisait des films bas-de-gamme et qui, sous l’impulsion d’une jeune scénariste décide de tourner un film plus ambitieux, Le Caïman, autrement dit l’histoire de Silvio Berlusconi.

Il caimano est sorti en Italie le 24 mars 2006, peu de temps avant les élections parlementaires des 9 et 10 avril 2006. Il a été en compétition officielle pour le festival de Cannes et a obtenu le Prix David di Donatello du meilleur film en 2006. Pamphlet anti-Berlusconi qui renoue avec les grandes fictions de gauche que réalisaient Elio Petri et Francesco Rosi dans les années soixante-dix, mais plus que ça, une réflexion sur la création, l’amour et le cinéma.

Scénario : Nanni Moretti, Federica Pontremoli, Francesco Piccolo Photographie : Arnaldo Catinari Montage : Esmeralda Calabria Musique : Franco Piersanti Durée : 113 minutes Avec Silvio Orlando : Bruno Bonomo Margherita Buy : Paola Bonomo Jasmine Trinca : Teresa, une jeune réalisatrice Michele Placido : Marco Pulci

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Les grandes lignes
    9 juillet 2014

  2. Volker Schlöndorff
    23 octobre 2014

  3. La séance de 9h
    26 octobre 2014

  4. Auto-portrait d’un autre
    29 octobre 2014

  5. Christophe Bourseiller vous invite...
    8 novembre 2014