Brèves
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’Arte Mare (19h30, 20h30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 06 76 31 93 69

ou en cas de nécessité

04 95 58 85 50

arte.mare@wanadoo.fr

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Facebook
dimanche 13 septembre
Découvrez en avant-première la programmation du festival sur la page Facebook Arte Mare récompense cinéma/tv
 
Arte Mare remercie ses partenaires
samedi 2 novembre

Ville de Bastia

Collectivité Territoriale de Corse

Conseil Général de la Haute Corse

Agence du Tourisme de la Corse

Outil Culturel et Technique de la CTC

Office du Tourisme de Bastia et de son agglomération, la CAB

AIR FRANCE

CCAS

Caisse des Dépôts et Consignations

AIR CORSICA

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

L’ODARC

Agence Negroni Bastia

Communauté de commune des Cinque Pieve

Communauté de commune du Cap Corse

Communauté de commune du Nebbiu

Communauté de commune de la Conca d’Or

Communauté de commune du Sud Corse

Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien

CDC

CCI de Bastia

CCAS-CMCAS de Corse

MGEN

Negroni voyages

Caisse des Dépôts et Consignations

OSCARO.COM

LA SOCIETE GENERALE

Centre culturel L’Alb’Oru

Le Théâtre municipal de Bastia

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

Corse Matin

Corse net infos

Demeures Corses

Cuisinella

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

L’IRA de Bastia

L’ODARC

Géant Casino

Leroy Merlin

Mercedes-Benz

Gloria Maris-Aquadea

Librairie Album

Union des commerçants

Aéroport de bastia

Consulat du Maroc

Ava Basta

MC4 Distribution

Decipro

Le clos Lucciardi

La route des sens/Stada di i sensu

Best Western Corsica Hôtel Bastia

SOCODIP

Les Vignerons Corsicans

Fromagerie Pierucci

Zilia

Brasserie Pietra - Corsica Cola

L’Atelier de la Noisette

Charcuterie Fontana

La Grappe Joyeuse

Cinémathèque de Corse

Crédit Agricole de la Corse

Corsica Gastronomia

Fromagerie A Filetta

Fromagerie Pierucci

Conserverie de Casatorra

Sica de la Casinca

Sica Sedarc Bellu Sole, Pruneaux de Corse

Boulangerie-Pâtisserie A Finetta (Biguglia)

Voir Festival nos partenaires

 
Giorgio Vasta, la violence au bout du rêve
dimanche 30 octobre 2011

Le Prix Ulysse du premier roman
est décerné cette année à Giorgio Vasta,
pour Le temps matériel,
(Il tempo materiale)
traduit en français chez Gallimard

Le premier roman de Giorgio Vasta fait revivre l’Italie des années de plomb à travers le regard plein de poésie et de fantaisie d’un garçon de 11 ans. L’histoire commence en 1978. Les héros en sont une poignée de gamins, dans une Italie traumatisée par l’enlèvement et l’assassinat d’Aldo Moro, livrés à eux-mêmes, très intelligents et qui décident de fonder une cellule terroriste et se laissent entraîner dans la violence...

Giorgio Vasta est né à Palerme en 1970. Il vit à Turin, où il travaille comme éditeur et enseigne l’écriture narrative.


Les mots qui lacèrent sa gorge

L’article de SABINE AUDRERIE consacré à cet étonnant premier roman dans La Croix  :

"Ce roman follement intelligent offre des scènes merveilleuses, le temps s’étirant parfois dans une idée, un rêve, un souvenir. Ainsi, ce moment où le jeune héros capture un moustique après qu’il a piqué « la petite fille créole », la jeune métisse muette dont il est amoureux, parce qu’il contient un globule de son sang ; celui où il l’imagine fêter son anniversaire avec sa famille adoptive ; ou encore celui, poignant, où s’exprime son amour pour son petit frère, après que « le Coton » a pris soin, des jours durant, d’un sandwich moisi comme d’un petit animal, parce qu’il mettait là tous ses espoirs de faire revivre un enfant mort dans le ventre de sa mère.

Le Temps matériel est un livre sur l’enfance, sur la parole et sur l’Italie contemporaine autant que sur l’impuissance. Son narrateur lucide tâtonne, à la recherche d’un dictionnaire personnel capable d’exprimer les émotions qui le submergent, ses désirs, sa difficulté à être au monde, capable de « traduire la faim en paroles ». Son histoire est déchirante comme les mots qui lacèrent sa gorge. Elle laisse pourtant un étrange sentiment de paix et de bonheur qui lui donne raison dans sa quête gratuite et éperdue de beauté."

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Le Jury
    7 janvier 2011

  2. Président du Prix Ulysse
    7 février 2011

  3. Giorgio Vasta, la violence au bout du rêve
    30 octobre 2011

  4. Le Prix Ulysse
    1er novembre 2011

  5. Pierre Assouline
    1er novembre 2011