Brèves
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’Arte Mare (19h30, 20h30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 06 76 31 93 69

ou en cas de nécessité

04 95 58 85 50

arte.mare@wanadoo.fr

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Facebook
dimanche 13 septembre
Découvrez en avant-première la programmation du festival sur la page Facebook Arte Mare récompense cinéma/tv
 
Arte Mare remercie ses partenaires
samedi 2 novembre

Ville de Bastia

Collectivité Territoriale de Corse

Conseil Général de la Haute Corse

Agence du Tourisme de la Corse

Outil Culturel et Technique de la CTC

Office du Tourisme de Bastia et de son agglomération, la CAB

AIR FRANCE

CCAS

Caisse des Dépôts et Consignations

AIR CORSICA

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

L’ODARC

Agence Negroni Bastia

Communauté de commune des Cinque Pieve

Communauté de commune du Cap Corse

Communauté de commune du Nebbiu

Communauté de commune de la Conca d’Or

Communauté de commune du Sud Corse

Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien

CDC

CCI de Bastia

CCAS-CMCAS de Corse

MGEN

Negroni voyages

Caisse des Dépôts et Consignations

OSCARO.COM

LA SOCIETE GENERALE

Centre culturel L’Alb’Oru

Le Théâtre municipal de Bastia

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

Corse Matin

Corse net infos

Demeures Corses

Cuisinella

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

L’IRA de Bastia

L’ODARC

Géant Casino

Leroy Merlin

Mercedes-Benz

Gloria Maris-Aquadea

Librairie Album

Union des commerçants

Aéroport de bastia

Consulat du Maroc

Ava Basta

MC4 Distribution

Decipro

Le clos Lucciardi

La route des sens/Stada di i sensu

Best Western Corsica Hôtel Bastia

SOCODIP

Les Vignerons Corsicans

Fromagerie Pierucci

Zilia

Brasserie Pietra - Corsica Cola

L’Atelier de la Noisette

Charcuterie Fontana

La Grappe Joyeuse

Cinémathèque de Corse

Crédit Agricole de la Corse

Corsica Gastronomia

Fromagerie A Filetta

Fromagerie Pierucci

Conserverie de Casatorra

Sica de la Casinca

Sica Sedarc Bellu Sole, Pruneaux de Corse

Boulangerie-Pâtisserie A Finetta (Biguglia)

Voir Festival nos partenaires

 
Le jury du Festival 2011
dimanche 6 novembre 2011

LE PRESIDENT

Jean-Paul Salomé a été assistant sur de nombreux tournages dont Les Uns et les Autres de Claude Lelouch. Puis il réalise deux documentaires : L’Heure d’aimer et La Petite commission. 1991 voit son premier long pour la télévision, Crimes et jardins. Ensuite il met en scène Les Braqueuses en 1993 avec Catherine Jacob, Clémentine Célarié et Annie Girardot. Vient ensuite, en 1998, Restons groupés avec Emma de Caunes et Samuel Le Bihan, avant, en 2000, la réalisation de Belphégor, le fantôme du Louvre, avec Sophie Marceau. 2004 porte un projet d’envergure : une version revisitée du mythique Arsène Lupin, avec Romain Duris, et Kristin Scott Thomas. En 2007, pour Les Femmes de l’ombre, il réunit Sophie Marceau, Julie Depardieu et Marie Gillain. Son film le plus récent, Le Caméléon, est sorti en 2010.


Paul Alessandrini est écrivain et photographe voyageur. Il collabore à Jazz Magazine et rejoint en 1969 l’équipe de Rock and Folk pour vivre en direct la révolution musicale pop entre Londres, New York et Los Angeles. Plus tard, il a participé à la création du magazine Actuel. On lui doit par ailleurs de nombreux documentaires sur le sport et la culture dont Rastas et ballon rond avec Bob Marley. Depuis le début des années 1990, d’abord pour Grands Reportages, puis pour le magazine Edgar, il parcourt le monde en témoin pour raconter la beauté et l’étrangeté du monde et des hommes qui l’habitent.


Michel Ferry, est né en Irlande durant le tournage d’un film sur la guerre de 14. Il n’a pas remis les pieds sur un plateau jusqu’à ses quinze ans pour un stage d’accessoiriste, sur un film de Joseph Losey, La Truite. Après quelques expériences comme comédiens avec Eric Rohmer et Robert Hossein, il est assistant metteur en scène pour Louis Malle, Agnieszka Holland et Patrice Leconte. Il réalise son premier long-métrage en 1996 Hantises. Il tourne ensuite un documentaire sur les jardins ouvriers, Les Jardins du Bonheur (France 2, 52’), puis part à New York. En l’an 2000, il y tourne Petty Crimes (Aller simple pour Manhattan en Français). En 2005 il fait une filmographie en image de Louis Malle, 26 Fois Louis Malle. Tout en étant gérant du Cinéma des Cinéastes à Paris, il travaille en ce moment à la mise en route de son troisième long-métrage.


Stéphane Freiss, comédien de formation classique, diplômé du Conservatoire d’Art dramatique, pensionnaire de la Comédie Française de 1986 à 1988, sait alterner les genres, que ce soit au théâtre, au cinéma ou à la télévision. Ainsi on le verra dans Les Bois noirs de Jacques Deray, 5x2 de François Ozon, Le grand rôle de Steve Suissa...César du Meilleur Espoir en 1989 avec Chouans de Philippe de Broca, Molière du meilleur acteur pour C’était bien de James Saunders en 1992, sa carrière est faite de succès faisant appel à tous les registres, de Bienvenue chez les Ch’tis à Au-delà de Clint Eastwood.


Zinedine Soualem se produit dans des spectacles de mime entre 1978 et 1981. En 1983, il est au théâtre dans Les paravents de Jean Genet, puis est dirigé par Ariane Mnouchkine. En 1989 il rencontre Cedric Klapish qui le lance. Ce sera bientôt, Le péril jeune en 1995, Chacun cherche son chat 1996, Un air de famille 1996, ou L’auberge espagnole 2002. Acteur prolifique on le sollicite pour de belles comédies comme Mademoiselle de Philippe Lioret. En 2008, il est à l’affiche d’un nouveau Klapisch, Paris et du film remarqué de Julian Schnabel, Le scaphandre et le papillon ou encore dans Le nom des gens en 2010.


Maud Tabachnik écrit son premier roman, La Vie à fleur de terre en 1991. Ses thrillers politiques sont un coup de poing dans l’univers typiquement machiste des auteurs de polars. Elle crée deux personnages récurrents, le lieutenant Sam Goodman et la journaliste Sandra Khan. Par ailleurs, dans La Mémoire du bourreau (2001), elle imagine les mémoires d’un officier SS. En 2005, J’ai vu le diable en face évoque une série de meurtres de femmes de Ciudad Juárez. Depuis 1991 elle peut produire jusqu’à 3 romans par an ! Son dernier, sorti en 2011 chez Albin Michel s’intitule Désert Barbare.


Michèle Don Ignazi, c’est elle l’invitée mystère, la belle inconnue qui accepte au pied levé, de rejoindre le Jury d’Arte-Mare. Une jolie femme et nous ne connaissons qu’elle, une méditerranéenne. Après 10 ans à Radio France (rcfm), elle a intégré France 3 Corse en 1994. Elle a produit et présenté toutes sortes d’émissions. Elle a aussi réalisé plusieurs documentaires en Corse, en Italie, au Maroc, en Tunisie, entre autres.. En ce moment, elle présente une émission hebdomadaire sur Via Stella, intitulée "Vents du Sud" qui est une série consacrée aux documentaires méditerranéens, une émission mensuelle "Bella Ciao" dédiée à l’Italie, et elle travaille aussi sur un nouveau documentaire. Elle le dit : "Je suis baignée par la Méditerranée et par les images, mais c’est un bain qui me convient".


Retour en haut de page

Retour à la grille des films

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Sur la planche
    1er novembre 2011

  2. L’empire des Rastelli
    1er novembre 2011

  3. Beirut Hotel
    1er novembre 2011

  4. Une bouteille à la mer
    1er novembre 2011

  5. Footnote
    2 novembre 2011

  6. Amador
    2 novembre 2011

  7. Les femmes du bus 678
    3 novembre 2011

  8. Le jury du Festival 2011
    6 novembre 2011

  9. Sur la planche se hisse sur le podium
    27 novembre 2011