Brèves
Le nouveau site du festival
mardi 21 mars

http://www.arte-mare.corsica

Vite ! Visitez le nouveau site du festival, plus rock and roll !

 
Dîners étoilés
samedi 1er octobre

Les rendez-vous gastronomiques d’Arte Mare (19h30, 20h30) Amuse-bouche, plat, dessert, verre de vin 30€.

Réservations au 06 76 31 93 69

ou en cas de nécessité

04 95 58 85 50

arte.mare@wanadoo.fr

 
Twitter
lundi 28 septembre
L’actualité du Festival Arte Mare c’est aussi via notre compte Twitter @ArteMare
 
Facebook
dimanche 13 septembre
Découvrez en avant-première la programmation du festival sur la page Facebook Arte Mare récompense cinéma/tv
 
Arte Mare remercie ses partenaires
samedi 2 novembre

Ville de Bastia

Collectivité Territoriale de Corse

Conseil Général de la Haute Corse

Agence du Tourisme de la Corse

Outil Culturel et Technique de la CTC

Office du Tourisme de Bastia et de son agglomération, la CAB

AIR FRANCE

CCAS

Caisse des Dépôts et Consignations

AIR CORSICA

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

L’ODARC

Agence Negroni Bastia

Communauté de commune des Cinque Pieve

Communauté de commune du Cap Corse

Communauté de commune du Nebbiu

Communauté de commune de la Conca d’Or

Communauté de commune du Sud Corse

Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien

CDC

CCI de Bastia

CCAS-CMCAS de Corse

MGEN

Negroni voyages

Caisse des Dépôts et Consignations

OSCARO.COM

LA SOCIETE GENERALE

Centre culturel L’Alb’Oru

Le Théâtre municipal de Bastia

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

France 3 Corse Via Stella

France Bleu Frequenza Mora

La médiathèque de Castagniccia Mare Monti

Arte France

Corse Matin

Corse net infos

Demeures Corses

Cuisinella

Les bibliothèques municipales de Bastia et la bibliothèque patrimoniale

L’IRA de Bastia

L’ODARC

Géant Casino

Leroy Merlin

Mercedes-Benz

Gloria Maris-Aquadea

Librairie Album

Union des commerçants

Aéroport de bastia

Consulat du Maroc

Ava Basta

MC4 Distribution

Decipro

Le clos Lucciardi

La route des sens/Stada di i sensu

Best Western Corsica Hôtel Bastia

SOCODIP

Les Vignerons Corsicans

Fromagerie Pierucci

Zilia

Brasserie Pietra - Corsica Cola

L’Atelier de la Noisette

Charcuterie Fontana

La Grappe Joyeuse

Cinémathèque de Corse

Crédit Agricole de la Corse

Corsica Gastronomia

Fromagerie A Filetta

Fromagerie Pierucci

Conserverie de Casatorra

Sica de la Casinca

Sica Sedarc Bellu Sole, Pruneaux de Corse

Boulangerie-Pâtisserie A Finetta (Biguglia)

Voir Festival nos partenaires

 
Etats-Unis/Espagne, 2009, 2h06
AGORA
de Alejandro Amenabar
lundi 5 octobre 2009

Sélection officielle Hors Compétition au Festival de Cannes 2009

IVème siècle après Jésus -Christ. L’Egypte est sous domination romaine. A Alexandrie, la révolte des Chrétiens gronde. Réfugiée dans la grande bibliothèque, désormais menacée par la colère des insurgés, la brillante astronome Hypatie tente de préserver les connaissances accumulées depuis des siècles, avec l’aide de ses disciples. Parmi eux, deux hommes se disputent l’amour d’Hypatie : Oreste et le jeune esclave Davus, déchiré entre ses sentiments et la perspective d’être affranchi s’il accepte de rejoindre les Chrétiens de plus en plus puissants...

D’origine chilienne, Alejandro Amenábar arrive en Espagne à l’âge d’un an avec ses parents qui ont fui le régime de Pinochet. Très tôt passionné par le cinéma, il s’inscrit à l’Université de Madrid, mais échoue à ses examens. Sans se laisser décourager, il tourne deux courts métrages remarqués. En 1996, à seulement 23 ans, il signe son premier long-métrage, Tesis, sur l’univers sulfureux des snuff movies. Sélectionné au festival de Berlin, le film remporte six Goya (César espagnols).

Un an plus tard, Amenábar triomphe avec Ouvre les yeux, fascinant thriller onirique. Le film fera l’objet d’un remake hollywoodien, Vanilla Sky, avec Tom Cruise. Rien d’étonnant à ce que le jeune cinéaste tourne son troisième long métrage en anglais et y dirige Nicole Kidman, plongeant le spectateur dans l’atmosphère inquiétante d’une maison hantée (Les Autres, 2000).

En 2004, Amenábar surprend son public en changeant radicalement de registre : inspiré de la vie du poète Ramon Sampedro, Maradentro est un vibrant plaidoyer pour l’euthanasie, où Javier Bardem est poignant en tétraplégique luttant pour le droit à mourir dans la dignité.

- Scénario : Mateo Gil, Alejandro Amenábar
- Image : Xavi Giménez
- Montage : Nacho Ruiz Capillas
- Avec Rachel Weisz, Max Minghella, Oscar Isaac

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. LE DERNIER VOL
    4 octobre 2009

  2. AGORA
    5 octobre 2009