BEYROUTH HOTEL, une romance sur le fil...
censuré
lundi 12 décembre 2011

Un communiqué de presse relatif à la censure du film "Beyrouth Hôtel" de Danielle Arbid nous est adressé par Les Films Pelléas & Maïa Cinéma.

DANIELLE ARBID CENSURÉE AU LIBAN

« BEYROUTH HOTEL » interdit de sortie en salles au Liban

La réalisatrice d’origine libanaise, lauréate du prix Albert Londres en 2001, Danielle Arbid vient d’être notifiée officiellement que « Beyrouth Hotel » son troisième longmétrage de fiction sera interdit au Liban, le pays où il a été tourné. Sa sortie à Beyrouth, initialement prévue pour le 19 janvier, vient d’être annulée. Une censure politique Le Comité de censure, un organisme lié aux Services de la Sûreté Générale Libanaise, l’a jugé « dangereux pour la sécurité du Liban ». Il exige de retirer du film toutes les séquences mentionnant l’assassinat de Rafic Hariri, l’ex-premier ministre libanais mort en 2005. « Beyrouth Hotel » est une pure fiction.

« Le film s’inspire de faits relatés dans les journaux, mais ne livre aucun scoop, ni ne milite pour ou contre aucun parti libanais » déclare Danielle Arbid. « C’est surtout une histoire d’amour entre Zoha (Darine Hamzé) et Mathieu (Charles Berling) dans un climat tendu, à Beyrouth aujourd’hui. Une romance sur le fil à l’image d’un pays vacillant entre guerre et paix, où d’un instant à l’autre, tout peut chavirer… »

Les films de Danielle Arbid ont déjà rencontré par le passé des difficultés dans leur pays d’origine. Son premier long-métrage Dans les champs de bataille (2004) a été interdit aux moins de 18 ans. Son deuxième film, Un homme perdu (2007) a été censuré, « accusé d’obscénité » (les autorités avaient demandé à la réalisatrice de couper une dizaine de séquences avant d’autoriser son éventuelle exploitation).

« BEYROUTH HOTEL » montré à Dubaï et sur Arte le 20/01/2012 En compétition officielle au festival de Locarno, en 2011, le film a ensuite été sélectionné dans de nombreux festivals internationaux. Il est actuellement projeté au festival de Dubaï en compétition. Beyrouth Hotel sera programmé sur la chaîne franco-allemande Arte, le 20 janvier prochain, à 20h35. Le film est une production Les Films Pelléas, Maïa Cinéma et Arte France. Il est coproduit par Orjouane Productions (Liban) et DFM Fiktion/Film I Väst (Suède). Contact : Lucie c/o Les Films Pelléas lucie.fichot@pelleas.fr / Tel 01 42 74 31 00

Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message